Chasseneuil-Saint-Georges Football Club : site officiel du club de foot de CHASSENEUIL DU POITOU - footeo

Un nul, une victoire, une défaite… Week-end mitigé du CSG FC

6 novembre 2017 - 11:14

CSG FC 1-2 Portugais de Châtellerault : Manu

Match déterminant, pour ne pas dire capital, voilà le programme de nos garçons de l’équipe 1. La réception de nos voisins châtelleraudais devait permettre à nos joueurs de s’offrir leur première victoire et enfin lancer une série. 

L’entame de match est bonne. Les bons coups sont à mettre à l’actif des locaux. Le buteur maison, Emmanuel Neves se met en avant. Epaulé par un Terence Hovens, qui monte en puissance, Manu se procure la première vraie occasion. Quelques minutes plus tard, ce même Manu profite d’un cafouillage dans la surface adverse pour tromper le portier lusitanien. La domination du CSG FC se concrétise donc par une ouverture du score logique. Peu à peu, nos joueurs, évoluant exceptionnellement en jaune, prennent le dessus sur la rencontre et se procurent de nouvelles occasions franches. Paul Declein puis Maxime Desvignes trouvent les montants. Puis sur un beau mouvement Terence Hovens pense battre le gardien, mais sa frappe est déviée in extremis par un défenseur adverse. 

La pause arrive alors. Ce satanée ¼ d’heure est rarement bénéfique à nos joueurs. Cela se confirme. A la reprise, malgré une tête de Mathias Pajaud qui frôle le poteau, les visiteurs prennent le contrôle de la rencontre. A plusieurs reprises, les Portugais sont près de recoller au score. Il faut attendre le dernier ¼ d’heure pour que les choses bougent. Sur un coup excentré, le ballon est décalé plein axe, la frappe de volée finit sa course dans la lucarne de Pierre-Eliott Sirot. A 1-1, notre équipe continue de reculer et tente tant bien que mal de conserver le match nul. Mais, sur une action de classe, l’attaquant adverse enchaîne contrôle orienté-frappe limpide sous la barre qui vient crucifier nos espoirs. 

Le score en reste là. Il reste désormais 15 jours à Jean-Luc Charrier et ses joueurs pour préparer le déplacement à Laleu, leader de la poule. 

 

Vendeuvre 2-2 CSG FC (2) : Thomas Charpentier, Gildas Moukambi

Pour David Monnereau et ses joueurs, le déplacement à Vendeuvre devait permettre d’enchaîner après la bonne victoire contre la réserve des Portugais la semaine passée. C’est avec une équipe remaniée que notre première réserve se présente sur le pré de Vendeuvre. 

Nos garçons décident d’entamer la rencontre avec le bénéfice du vent afin d’appuyer les attaques. Néanmoins, même si cette idée semblait alléchante sur le papier, elle ne fut pas d’une grande utilité. En effet, malgré des assauts répétés sur le but local, les ciel et blanc ne trouvent pas la faille. Joachim Baudinière se retrouve bien souvent esseulé à la pointe de l’attaque. Dylan Mezui percute bien sur son côté droit mais ses centres ne trouvent pas preneur. 

La mi-temps est sifflée sur le score de 0-0. A noter que dans ce premier acte, Quentin Duchêne n’a pas touché un seul ballon avec les mains. Au retour des vestiaires, les locaux profitent bien plus du vent que nos garçons. Les 20 premières minutes sont à l’avantage des joueurs de Vendeuvre, en quête de points. Sur leur deuxième occasion, ils trouvent la faille et ouvrent le score. Ce but permet aux coéquipiers de Thomas Charpentier de jouer leur chance à fond. Sur un corner, Jérémy Eyermann botte au second poteau où notre capitaine Thomas est libre de tout marquage. Ce dernier propulse le ballon au fond des filets du pied gauche. Cette égalisation est suivie d’un nouveau but. Gildas Moukambi, sorti du banc, centre un ballon dans la surface. Le défenseur adverse a la main baladeuse et provoque un incontestable pénalty que Gildas transforme. Au vu du nombre d’occasions, la logique reprend ses droits. Mais alors que l’équipe n’a plus qu’à gérer son match, une mauvaise relance entraîne un corner pour Vendeuvre. Tiré au second poteau, le capitaine local, libre de tout marquage, reprend le ballon dans un angle impossible et égalise. Les dernières minutes ne donnent plus rien.

Un nouveau match nul qui marque encore un coup d’arrêt dans la saison de l’équipe 2. Il faut prendre confiance en nos qualités. 

 

CSG FC (3) 2-0 Sèvre Anxaumont (2) : Julien Boutant, Kevin Rogeon jr

ENFIN ! Notre seconde réserve tient enfin sa première victoire et avec la manière. Les courageux garçons de Tony Texier ont réalisé un match plein pour s’imposer à domicile. 

Le début de match est équilibré entre les deux formations. La première offensive est à mettre au crédit du CSG FC. Kevin Rogeon, repositionné en 6, frappe de loin… Sa tentative cogne sur le poteau avant de rouler le long de la ligne. Même si cette tentative ne rentre pas, elle est de bon augure pour la suite. Au bout de 10’, le gardien du jour Jean-Baptiste Gardien (prémonitoire ?) remporte un duel à la manière d’un gardien de Hand (on ne lui en voudra pas). Peu après, Maxime Mouate est contraint de quitter ses partenaires, suite à un choc à la tête. Il est remplacé par Benjamin Fleveau. Les visiteurs prennent un peu le dessus, mais sur une bonne sortie de balle, Kevin Rogeon et Julien Boutant continuent leurs efforts pour faire un pressing efficace. Julien récupère le ballon, frappe du pied gauche et trompe le portier visiteur. Les offensives se font plus rares côté ciel et blanc, malgré une grosse partie de Julien Lafuie. La défense menée par Valentin Moinard fait preuve d’une grosse rigueur, à l’image de Thomas Lamburu infranchissable hier. Le bloc est en place et coulisse bien, signe que les automatismes commencent à apparaître. A 10 minutes de la pause, le capitaine Guillaume Augé frappe un coup franc excentré qu’il dépose sur Kevin Rogeon, qui trompe une nouvelle fois la vigilance du gardien. 2-0 ! Tel est le score à la pause. 

Pour le deuxième acte, les visiteurs passent à 3 derrière et proposent un système à 6 attaquants. Cela pose quelques problèmes à notre équipe, qui continue de tenir le coup. Nos joueurs procèdent donc par contre sans réussir à alourdir le score. La solidarité, la concentration et l’esprit d’équipe affichés par nos gars leur permet de tenir et garder leur cage inviolée. L’arbitre renvoie tout ce petit monde à la douche. Et après un cri de victoire amplement mérité, les garçons peuvent être fiers d’eux. Leur capitaine notera à la fin de la rencontre : « C’est un très gros match de la part de tout le monde. C’est une super victoire qui fait plaisir ». Il faut maintenant enchainer pour se sortir de la zone rouge . 

 

Commentaires

Pierre Geay, ERIC ROY et 6 autres personnes ont pronostiqué CSG PRONOSTICS 1 jour
Le programme du Week-end 1 jour
Bertrand Boydens est devenu membre 2 jours
Antoine Declein est devenu membre 3 jours
Organigramme 5 jours
Julien Boutant, ALAIN MARQUES DA SILVA et 9 autres personnes ont pronostiqué CSG PRONOSTICS 6 jours
CSG PRONOSTICS : nouvelle journée 6 jours
Sarah David Didier est devenu membre 9 jours
Flavien Fléveau, ALAIN MARQUES DA SILVA et 3 autres personnes ont pronostiqué CSG PRONOSTICS 9 jours
Flavien Fléveau est devenu membre 9 jours
ALAIN MARQUES DA SILVA est devenu membre 10 jours
Lou Coiffier, Laurent Parot et 5 autres personnes ont pronostiqué CSG PRONOSTICS 11 jours
francois begoin est devenu membre 12 jours
TOURNOI CSG FC (Féminines) et 4 autres 12 jours
CSG-FC vient de remporter le trophée 20 membres 12 jours

LE CSG RECRUTE

...

Derniers inscrits au concours

Staff
Pierre Geay
Pierre Geay
Inscrit depuis le 17/11/17
Bertrand Boydens
Inscrit depuis le 17/11/17
Antoine Declein
Inscrit depuis le 13/11/17