Chasseneuil-Saint-Georges Football Club : site officiel du club de foot de CHASSENEUIL DU POITOU - footeo

On a connu de plus douce reprise

15 janvier 2018 - 19:34

Pour la reprise du championnat après la trêve de fin d’année, notre équipe fanion se rend à Pays de l’Ouin. Ce long déplacement (limitrophe au Pays de la Loire) ne s’annonce pas être une partie de plaisir face à une équipe difficilement maniable à domicile, sur une pelouse dont l’état ne permet pas de développer du beau jeu (et cela pour les deux équipes).

Le début de match est équilibré et se résume essentiellement à des duels et des ballons longs. Les deux équipes se mesurent et les quelques tentatives pour poser la balle sont très rapidement annihilées. Coup dur pour notre équipe d’entrée de jeu puisque Charly Casadebeig, suite à un choc à la tête, sort sur blessure dès la 5ème minute et ne retrouvera pas le chemin du terrain pour le restant du match.

Il faut attendre la 23ème minute pour voir la situation se débloquer, sur la première phase offensive du match. Récupérant un ballon dans leur moitié de terrain, les locaux se projettent rapidement vers l’avant et en 3 passes trouvent l’attaquant lancé dans le dos de la défense. A l’entrée de la surface, plein axe, il est plus prompt que Pierre-Elliot Sirot, sorti à sa rencontre, l’efface d’un crochet avant de pousser le ballon au fond des filets (1-0).

Notre équipe ne réagit que trop timidement. Habituée à poser le jeu, elle se retrouve en grande difficulté pour produire un contenu intéressant, faisant face à un bloc défensif solidaire, ceci combiné à un terrain qui se dégrade au fil du match. Plus encore, c’est le Pays de l’Ouin qui va doubler la mise. A la 29ème minute, sur un coup-franc aux 20 mètres, l’artilleur local trouve le côté ouvert et permet à son équipe de doubler la mise et de faire un premier break dans le match (2-0).

Le CSG, alors mal embarqué, va bénéficier d’une action malheureuse pour se remettre dans le match. Pierre Prioux est victime d’un tacle non-maîtrisé de la part du latéral adverse. Notre capitaine sort sur blessure tandis que l’arbitre prend la décision (logique) d’exclure le fautif. A souligner l’attitude des joueurs de Pays de l’Ouin, qui n’ont aucunement contesté cette décision et qui sont immédiatement venus aux nouvelles de Pierre (37ème minute).

Juste avant la mi-temps, sur un centre, Floze devance la sortie du portier local au niveau du point de pénalty mais il lui manque quelques centimètres et le portier est tout heureux d’effleurer le cuir juste derrière notre attaquant pour ne concéder au final qu’un corner.

Au retour des vestiaires, l’équipe semble remobilisée, notamment par sa supériorité numérique et la réaction ne se fait pas attendre. Dès la 47ème minute, Emmanuel Neves, au niveau du point de pénalty, est à la réception d’un centre et catapulte d’une tête précise le ballon au fond des filets (2-1). Pays de l’Ouin recule, souffre mais fait preuve d’une grande solidarité. L’état du terrain s’aggrave encore en seconde période, ne favorisant pas les attaques placées de notre équipe. Et les différentes percutions de Mezui, Autef et autre Rousseau n’aboutissent pas. Le bloc bas des locaux fait pêcher notre équipe dans le dernier geste.

Notre équipe tient la balle et pousse mais Pays de l’Ouin ne rompt pas. Au contraire, à dix minutes du terme, sur un long ballon, l’attaquant profite d’un rebond favorable pour passer devant notre défense et est plus prompt que la sortie de Sirot pour l’ajuster à l’entrée des 6 mètres en une touche de balle (3-1). Un second break semble fait. Nos joueurs ne se résignent pas et poussent. sur un ballon envoyé « dans le tas », le portier de Pays de l’Ouin sort et réalise une faute de main. Neves, en renard, suit et n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide (3-2). Il reste alors 5 minutes à jouer. La tension est palpable. Sirot, sur une erreur de relance, donne l’occasion à l’attaquant local de tuer le match mais notre portier se replace et peut se rattraper en captant la frappe. La fin de match se résume à de grands ballons envoyés « dans la boîte », sans succès.

Notre équipe repart donc des Deux-Sèvres avec une défaite et des blessures. Nos joueurs devront se remobiliser dès samedi prochain avec la réception de St-Cerbouille (79) aux Ecluzelles, match qui clôturera la phase aller de Régional 4.

PS : Charly souffrait d’un traumatisme au niveau de l’œil (il a hérité d’une belle bosse qui masquait sa vision) tandis que Pierre souffre d’une grosse entorse à la cheville (à minima). Souhaitons-leur un bon rétablissement.

 

Merci aux différentes personnes présentes pour le résumé du match.

Commentaires

Laurent Parot, Lou Coiffier et 7 autres personnes ont pronostiqué CSG PRONOSTICS 8 jours
CSG-FC vient de remporter le trophée 100000 visites 9 jours
CSG PRONOSTICS : nouvelle journée 9 jours
CSG FC - Courlay (0-2) : nouvelles photos 10 jours
CSG FC - Courlay (0-2) 10 jours
4-1
Coussay les Bois / CSG FC 3 10 jours
Coussay les Bois / CSG FC 3 et 2 autres : résumés des matchs 10 jours
4-0
Thuré/Besse / CSG FC 2 10 jours
0-2
CSG FC 1 / COURLAY US 10 jours
francois begoin, Lou Coiffier et 10 autres personnes ont pronostiqué CSG PRONOSTICS 13 jours
CSG PRONOSTICS : nouvelle journée 14 jours
CSG FC U13 - LIGUGE (1-2) : nouvelles photos 15 jours
CSG FC U13 - LIGUGE (1-2) 15 jours
CSG FC U13 - LIGUGE (1-2) 15 jours
CSG FC - US Courlay, horaire modifié 15 jours

...

Derniers inscrits au concours

Francoise Jean Jacques Pelletreau
Inscrit depuis le 11/01/18
David Mesmin
Inscrit depuis le 29/11/17
Fabien Lefebvre
Inscrit depuis le 28/11/17

LE CSG RECRUTE